Agneau et Pasteur, en même…

FEUILLE PAROISSIALE NIMES CENTRE – Dimanche 8 mai 2022

Ce dimanche dans l’itinéraire du temps pascal, est appelé dimanche du Bon Pasteur. En effet, la liturgie nous fait contempler la figure du Pasteur qui aime ses brebis, les connais, chacune par son nom, les « conduit aux sources des eaux de la vie » (Ap 7,17). C’est bien parce qu’il conduit son troupeau vers la plénitude de la vie que les brebis le suivent, que nous le suivons et lui donnons notre confiance. Nous savons qu’il mène le troupeau vers le Père, alors nous écoutons sa voix.

L’Apocalypse (Ap 7) nous dit que ce pasteur est avant tout l’Agneau immolé. En donnant sa vie par amour pour ses brebis, le Christ a accompli l’offrande parfaite de lui-même à son Père.
Ainsi l’Agneau immolé est le guide suprême, le Bon Pasteur de toute l’humanité. La vérité de notre vie, de toute vie, se trouve dans ce double titre du Christ, l’Agneau et le Pasteur.

Tout naturellement, c’est le dimanche de prière pour les vocations sacerdotales. Écoutons le saint pape Jean Paul II, à ce sujet : « La mission du Christ se prolonge au cours de l’histoire à travers l’œuvre des pasteurs auxquels il confie le soin de son troupeau… Jésus continue à choisir de nouveaux collaborateurs qui prendront soin de son troupeau, à travers le ministère de la Parole, des Sacrements et le service de la charité. L’appel au sacerdoce constitue un grand don et un grand mystère. Don de la bienveillance divine… Et mystère,… dialogue d’amour qui, jour après jour, modèle la personnalité du prêtre à travers un chemin de formation commencé dans la famille, poursuivi par la suite au séminaire, et qui dure toute la vie.
Ce n’est que grâce à cet itinéraire ascétique et pastoral ininterrompu que le prêtre peut devenir l’image vivante de Jésus, Bon Pasteur, qui se donne lui-même pour le troupeau qui lui est confié. »

Rendons grâce pour les vocations de prêtres à l’image du Christ, Agneau et Bon Pasteur.

P. Luc Mellet,
votre curé : 04 66 67 49 52

À ne pas manquer, Nuit des Cathédrales… 
SAMEDI 14 MAI, la Cathédrale ouvre ses portes de 18h30 à 23h
-à 18h30, Vêpres chantées et évocation du Fr. Charles de Foucauld,
-à 19h : Vernissage ”les Œuvres religieuses” de Daniel Maigron et orgues,
-à 20h : ”Les grands personnages de la Cathédrale” contés par le P. Luc Mellet. Regards croisés en visioconférence : voir du jamais vu !
-à 21h, l’Ensemble Polyphonique de Nîmes interprète la ”4ème Messe de Gounot” : chœur et orgues avec Michel Reynard, Adam Bernadac et Evert van de Pool.

Notez déjà… 

→ JEUDI 19 MAI, FÊTE DE ST YVES, patron des avocats, 19h, Messe à la Cathédrale, animée par les professionnels de la Justice et du Droit, (exceptionnellement, il n’y aura pas de messe à St Baudile à 18h).
→ VENDREDI 20 MAI, SOLENNITÉ DE ST BAUDILE, ”PATRON” DE NÎMES, 18h, Messe à la Chapelle des Trois Fontaines, rue des trois fontaines (exceptionnellement, il n’y aura pas de messe à l’église St Baudile à 18h).