Par le pardon, revenir à la vie

FEUILLE PAROISSIALE NIMES CENTRE – Dimanche 27 mars 2022

Il fallait festoyer et se réjouir ; car ton frère que voilà était mort, et il est revenu à la vie ; il était perdu, et il est retrouvé ! (évangile de St Luc 15,32).
Oui ! le pardon de Dieu est source de vie. Par le pardon, nous sommes réintégrés dans la relation familiale avec Dieu, nous revenons à la vie. Le pardon est comme une résurrection dès maintenant. Il nous permet de transformer nos manières de vivre, en la manière d’aimer, de Dieu.

Le pardon de Dieu célébré dans le sacrement de la pénitence et de la réconciliation fait irruption en nos vies et nous relève de nos errements, de nos effondrements. Mais il existe bien des manières quotidiennes de solliciter le pardon de Dieu : prière du Notre Père, récitation du Psaume 50, invocation du Kyrié, prière du coeur… Tout au long de notre journée, il nous est toujours possible, comme le fils prodigue, de décider : « je me lèverai, j’irai vers mon Père » (St Luc 15,18).

Ainsi le pardon est-il déjà dans le cœur qui se repend, une libération de l’emprise du mal. Désirer puis décider de « revenir à Dieu », de changer de comportement relationnel, moral, professionnel, voilà qui est une première victoire spirituelle !
Accueillir la parole de réconciliation que le prêtre dit au nom du Seigneur lui-même, voilà la seconde et fondamentale libération.

Comme nous l’enseigne St Paul : « Frères, si quelqu’un est dans le Christ, il est une créature nouvelle. Le monde ancien s’en est allé, un monde nouveau est déjà né. Tout cela vient de Dieu : il nous a réconciliés avec lui par le Christ » (2 Corinthiens 5, 17-18). En saisissant les possibilités de célébrer la réconciliation avec le Seigneur pendant ce Carême, nous laissons entrer dans notre monde, d’une manière mystérieuse, le monde nouveau qui vient de Dieu. Les fruits spirituels de la résurrection sont déjà à l’œuvre.
Profitons-en ! Répandons-les…

P. Luc Mellet,
votre curé : 04 66 67 49 52

Mobilisation pour la Paix en Ukraine !

PRIERE POUR LA PAIX :

« Seigneur, entends notre prière ! Ouvre nos yeux et nos cœurs, infuse en nous le courage de construire la paix. Maintiens en nous la flamme de l’espérance, afin qu’avec persévérance nous fassions des choix de dialogue et de réconciliation, pour que la paix gagne enfin. Amen ! » (pape François)

ENGAGEMENT SOLIDAIRE :

 avec le Secours catholique qui appelle aux dons pour soutenir les besoins des populations en Ukraine et dans les pays limitrophes : par chèque à l’ordre du Secours Catholique-Mention UKRAINE au dos, 22 rue Briçonnet 30000 NIMES

→ avec l’Association pour les MIgrants (AMI) : accueil, soutien et orientation des étrangers à Nîmes, créé par le Secours Catholique du Gard.
Grand besoin de bénévoles en tous genres. Contact : 04 66 64 35 13.