Le don de la Vie

FEUILLE PAROISSIALE NIMES CENTRE – Dimanche 13 juin 2021

Les députés viennent d’adopter en deuxième lecture, le projet de Loi de bioéthique. Nos évêques attirent l’attention de tous sur les risques que fera courir cette nouvelle législation : l’instrumentalisation de l’embryon humain et des cellules humaines ainsi que la fragilisation de la parentalité homme-femme. Voici deux extraits de la déclaration du Conseil permanent de l’épiscopat.

<< Une fois de plus, la loi prétend autoriser des transgressions nouvelles en les ”encadrant”. Mais jamais un cadre ne tient. Inéluctablement, il finit par être effacé. Encadrer, c’est autoriser. L’humanité a grandi en s’imposant des interdits : interdit de tuer un innocent, interdit de l’inceste, interdit du vol, interdit du viol.
Mêler des cellules humaines et des cellules animales ne doit pas être simplement encadré : ce qui doit être interdit, doit l’être clairement ; ce qui peut être autorisé, doit l’être clairement également. Cela n’est possible qu’en référence à une vision réfléchie de la personne humaine et de sa filiation. Encadrer la recherche sur les embryons alors que cette recherche ne sera pas au bénéfice de l’embryon traité, c’est se permettre de manipuler les embryons humains comme un simple matériau. C’est se mettre en situation de domination technicienne de ce qui devrait devenir un être humain à part entière…
La souffrance des personnes qui ne peuvent pas avoir d’enfant doit être accompagnée, mais plutôt que chercher toujours à étendre la domination des humains sur leurs propres commencements, nos efforts doivent d’abord porter sur la fraternité qui seule peut accueillir durablement la fragilité. Mettre en place un processus de fabrication d’enfants ne résout rien. La vie est reçue comme un don, un don que nous sommes appelés à transmettre, à partager avec d’autres. »

C’est la dignité de la personne humaine qui est en jeu ! La beauté du don de la vie…

P. Luc Mellet,
votre curé : 04 66 67 49 52

VIE DES PAROISSES – VIE DES PAROISSES

Étapes de la vie, étapes de la foi, belle moisson cet été
Depuis Pâques, nous avons vécu des temps forts avec les baptêmes d’adultes (2), les baptêmes d’enfants en âge scolaire (15), les Premières communions d’enfants catéchisés (39), les Confirmations d’adultes (5). La saison des mariages commence, 16 sont prévus cet été. Des jeunes parents demandent le baptême de leurs petits enfants. 29 sont déjà célébrés ou inscrits d’ici la fin septembre.
Gardons ces nouveaux chrétiens, ces couples, ces jeunes, ces familles, ces bébés dans notre prière et disons merci à Dieu de la beauté de sa confiance et de son appel 

LE ROCHER – OASIS DES CITES : a pour but de mettre en place des actions éducatives, sociales et culturelles avec les enfants, adolescents, adultes et familles du Chemin Bas Avignon – Clos d’Orville. Venez rencontrer les missionnaires et les bénévoles, vous serez toujours les bienvenus !
Contact : Bertrand de Giacomoni 06 98 33 76 45 – 329 rue Brunswick, Nîmes

PROJET PAROISSIAL ÉGLISE VERTE 2021 Organisons-nous en famille, avec des amis, pour vivre une rencontre d’un agriculteur. Vivre cette découverte.
Pour s’inscrire : egliseverte.nimescentre@cathonimes.fr

NOUVELLES COMMUNICATION S PAROISSIALE S Pour respecter les normes de protection des données informatiques RGPD-CNIL, vous devez faire la demande pour recevoir les informations paroissiales.  Pour recevoir les prochaines feuilles paroissiales et la nouvelle Newsletter ”le lien” des paroisses de Nîmes, inscrivez-vous sur le site : www.cathonimes.fr AVANT LE 25 JUIN