Loi de Dieu, loi des hommes…

Dimanche dernier Jésus disait à son auditoire et à toute l’humanité : «rendez à César ce qui est à César ; et à Dieu ce qui est à Dieu. » (év. de St Matthieu, 22,21). Ce dimanche nous entendons cette parole décisive de Jésus dans l’évangile : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur… et ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépend toute la Loi. » (St Matthieu, 22,40).

En ces temps troublés ou le discours ambiant veut nous laisser penser qu’il puisse y avoir un conflit d’intérêt entre la Loi de Dieu et celle des hommes, que la loi des hommes s’impose dans les affaires publiques et celle de Dieu éventuellement dans la sphère privée, ou même que la Loi divine puisse contrevenir au respect des personnes et inciter à la violence voire au meurtre abject, il est bon que Jésus, seul Seigneur et Sauveur, nous redise que la Loi de Dieu est le fondement de toute vie en société car elle vient de plus grand que nous-mêmes. En effet, si sens du bien commun, respect de la vie, promotion de la dignité humaine ne proviennent que des consensus entre les institutions humaines, il y a fort à parier que ”autre temps, autre mœurs”, l’autorité politique établisse des normes du sens, répertoires législatifs successifs, à sa seule mesure, au gré de l’opinion…

Or, la mesure de la vérité, c’est l’amour sans mesure ! Jésus le dit avec force : l’amour de Dieu et l’amour du prochain sont intimement liés l’un à l’autre pour asseoir leur validité. Car aimer Dieu sans aimer le prochain confine au fanatisme religieux, un amour fallacieux de Dieu. Tandis qu’aimer le prochain sans aimer Dieu et propager sa loi d’amour, revient à placer l’homme au centre de toute échelle de valeur. Grave erreur sur l’homme qui n’est pas la mesure de sa propre valeur ! Il reçoit la vie, il en reçoit le sens. Seul le Christ, Fils de Dieu, est le sens ultime de nos existences. Il est « le chemin, la vérité, la vie » (év. de St Jean 14,6).

P. Luc Mellet,
votre curé : 04 66 67 49 52

Octobre, c’est le mois du Rosaire. Prions par Marie, avec le chapelet.

« Joie au ciel, exulte la terre »
Chaque 1er novembre, l’Église honore la foule innombrable de celles et
ceux qui ont été de vivants et lumineux témoins du Christ. Cette fête
annonce aussi la joie de la vie au ciel dans la lumière divine

LE SAVIEZ-VOUS :

  • Le groupe « Notre Dame des pauvres » évangélise dans la rue chaque samedi. Contact Jacques Ghanime : 06 60 36 97 57
  • Le catéchisme des enfants en âge scolaire (7-11 ans) et l’éveil à la foi des plus petits (5-6 ans) ont repris au 12bis rue Notre Dame. Plus d’information et inscriptions, prenez contact à l’accueil des églises et laissez un message pour : Marie-José Pereira. Les rencontres des enfants ont lieu, en fonction des groupes d’âge, le mardi après la classe et le mercredi matin.